Appel à projet – RESTART – Tunisie – 15.06.2020

Postulez au programme d’entrepreneuriat RESTART Tunisie, et accédez à des sessions de formation, d’accompagnement, de financement et de coaching. Cet appel est cofinancé par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement et l’organisation Union Européenne – Union Africaine (AU-EU Youth Cooperation Hub). Ainsi, le projet RESTART veut sélectionner 300 jeunes entre 18 et 35 ans porteurs d’initiatives d’entrepreneuriat social et solidaire éco-durable. Plus précisément, l’objectif est d’appuyer au moins 50 start-ups sociales éco-durables à forte innovation, visant la régénération écologique et sociale des territoires dans 5 régions. 

⏳Date limite

Le 15/06/2020 

?Cibles du programme RESTART 

Les créneaux prioritaires : 

  • Il s’agit des énergies alternatives et renouvelables, économie circulaire, recyclage, agro-écologie, agriculture multifonctionnelle. Mais également, agroalimentaire, bio-construction et mobilité écologique, marketing territorial et valorisation des produits du territoire, tourisme durable. 

Les axes prioritaires : 

  • La promotion des filières, le réseautage entre producteurs et l’innovation sociale.

Régions cibles:

  • Il faudra être installé ou prévoir son projet à Gabès, Jendouba, Mahdia, Sidi Bouzid ou Sousse.

?️Agenda de l’appel à candidature

1. Première phase de formation (Juillet 2020) 

  • Les participants passeront 5 jours de formation et 5 jours de travaux pratiques pour la génération d’idées entrepreneuriales, dans des secteurs innovants liés à la requalification écologique et sociale des territoires ;
  • 1 session de pitching pour la présentation des idées et projets entrepreneuriaux suite au pitching.

Vous serez invité.e.s à soumissionner le business model canvas de votre start-up dans un délai de 15 jours. En conséquence, 175 idées/entreprises seront retenues pour le 2ème round de formation. 

2. Deuxième phase de formation (Septembre-Octobre 2020) 

  • 15 jours de formation certifiée et 15 jours de travaux pratiques sur la création et gestion des entreprises sociales et solidaires et éco-durables. 

Suite à cette deuxième formation, vous serez invité.e.s à soumissionner le business plan de votre start-up dans un délai de 15 jours. 

3. Sélection finale (Novembre – Décembre 2020) 

  • Sélection de 50 start-up à la fin du parcours de formation suite à une phase d’évaluation effectuée par un comité de sélection ad hoc. 

4. Accompagnement (2021-2022) 

  • Des sessions d’accompagnement sur une période d’au moins 15 mois avec une implication directe de 5 accompagnateurs et de nombreux consultant.e.s et expert.e.s.

?Avantages du programme

L’accompagnement prévoit:

  • Assistance pour l’enregistrement de l’entreprise ;
  • Soutien à la gestion et à la gouvernance des entreprises et en particulier de l’entreprise sociale Révision et suivi du business plan ;
  • Assistance financière et comptable ;
  • Définition et l’amélioration des stratégies de marketing et de communication 
  •  Mentorat et réseautage entre entreprises complémentaires à l’échelle locale et internationale ;
  • Assistance technique sectorielle ;
  • Suivi et évaluation de l’impact social, économique et environnemental des entreprises ;
  • Suivi pour la certification de base ISO 14001 / ISO 26000 ;
  • Analyse des besoins financiers et éducation financière ;
  • Montage d’un dispositif d’accompagnement à l’inclusion financière.

✔️Critères d’accès et sélection

  • Les sociétés unipersonnelles ne sont pas éligibles ;
  • Être installé/prévoir son activité dans l’un des Gouvernorats cibles (Gabes, Jendouba, Mahdia, Sidi Bouzid, Sousse)
  • Valoriser des ressources financières et non financières
  • Impliquer au moins deux jeunes entre 18 et 35 ans
  • Respecter les piliers de l’Économie sociale et solidaire :
    • Equité (travail digne et respect des droits) ;
    • Transparence (gestion financière – prise de décision – gouvernance démocratique) ;
    • Durabilité (impact social et environnemental et ancrage territoriale) ;
    • Réseautage (participation – concertation – mutualisation ) ;
    • Valorisation territoriale.

Eléments de valeur ajoutée 

  • Promotion de réseaux territoriaux ;
  • Travail en filière ;
  • Innovation ;
  • Approche genre ;
  • Projets collectifs portés par plusieurs jeunes.

?Candidature:

➡️Cliquez-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.