Le Fromage au Maroc – dadupa Market DATA

En moyenne, annuellement, 1,2 kg de fromage serait consommé par habitant au Maroc, soit 58.000 tonnes en 2018 (contre 56.400 en 2013). Le Maroc importerait environ 11.000 tonnes par an. [1]

OFFRE

Parts de marché : L’offre locale de fromage fondu provient pour 46% des fromageries Bel (La Vache Qui Rit, les Enfants, Kiri). Les fromageries des Doukkala (Cœur de lait, Carré crème) et Margafrique (La Hollandaise) produisent respectivement 23% et 11%. Toutes catégories de produits confondues (importations et fabrications locales), les statistiques placent toujours les fromageries Bel en première position avec près de 40% de part de marché.

[Devenez, vous aussi contributeur volontaire de cette rubrique. Envoyez votre contribution : lobejo@dadupa.com]

CONSOMMATEURS

Habitudes de consommation. Le fromage fondu qui arrive en tête de liste des préférences du consommateur marocain. Il est consommé essentiellement à table pendant les petits déjeuners et goûters. Il serait fort apprécié par les enfants. Le fromage fondu représenterait plus de 75% de la consommation des fromages. Ceux à pâte sèche et pressée constituent le reste, car la demande sur cette variété est saisonnière. Seul l’Edam (appelé communément «fromage rouge») émerge du lot. Le camembert, brie et autres gruyère, masdam, mozarella, emmenthal ou encore le bleu ne seraient consommé que sur les tables des connaisseurs et amateurs.

La répartition du marché se ferait dans cet ordre : le fromage fondu domine largement le marché, avec un volume global estimé à environ 30.000 tonnes. Viennent, ensuite, les fromages à pâte pressée (autour de 8.000 tonnes, dont 4.500 à 5.000 tonnes d’Edam), et enfin les fromages à pâte fraîche et molle (4.700 tonnes), avec en tête la mozzarella très utilisée pour les pizzas.

Comme indiqué plus haut, la consommation annuelle par habitant au Maroc tournerait autour de 1,2kg. Comparé à la consommation d’autres pays, notamment ceux d’Europe, ce niveau de consommation serait faible. En effet, en France, Islande, Allemagne ou encore en Italie,  la consommation moyenne par habitant varie de 20 à 26 kg/an. 

Environ 81% des marocains consommerait essentiellement du fromage industriel. Les femmes se diraient davantage consommatrices que les hommes (86% contre 77%). [2]

[Devenez, vous aussi contributeur volontaire de cette rubrique. Envoyez votre contribution : lobejo@dadupa.com]

------------

[Devenez, vous aussi, contributeur de cet article, en partageant vos données de marché. Envoyez votre contribution : lobejo@dadupa.com]


[1]. “Agroalimentaire : Le fromage fondu domine largement le marché” : https://www.leconomiste.com/article/1044196-agroalimentaire-le-fromage-fondu-domine-largement-le-marche, 24 Avril 2019 (Consulté le 10 Janvier 2020).
[2]. “Les marocains et le marché du fromage, une relation fragile” : https://groupe-sunergia.com/market-insights/consommation-satisfaction-fromage-maroc/, 18 Décembre 2019 (Consulté le 10 Janvier 2020).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.